La Maison Capétienne de Bourbon est la dynastie capétienne issue de Robert de France, Comte de Clermont et par mariage Seigneur de Bourbon, dernier fils de Saint Louis. Elle régna sur plusieurs pays d’Europe (Navarre, France, Espagne, Deux-Siciles, Luxembourg, Andorre, Parme…), se scindant en cinq branches : les Bourbon d’Espagne, les Bourbon Orléans, les Bourbon des Deux Siciles, les Bourbon Parme et les Bourbon Busset.


Les Bourbons des deux Siciles ont régné sur l'Italie du Sud de 1734 à 1861. La branche de Naples (les Deux-Siciles) de la famille Bourbon ne commençe une existence autonome qu’au cours du XVIIIème siècle, en se séparant de la branche des Bourbons d'Espagne et de France.

Philippe V a de ses deux mariages, avec Marie-Louise de Savoie et Élisabeth Farnèse : -1- Louis, à qui il abandonne le trône en 1724 pour le reprendre la même année, -2- Ferdinand VI, qui régne de 1745 à 1759, -3- Charles, d'abord roi des Deux-Siciles de 1744 à 1759, puis d'Espagne de 1759 à 1788, -4- Philippe, duc de Parme et de Plaisance de 1748 à 1765.

Au XVIIIe siècle, la maison de Bourbon gagne de nouvelles couronnes. Le traité de Vienne (1731) assure à Charles le duché de Parme, qu'il doit échanger en 1738 (paix de Vienne) contre le royaume de Naples et de Sicile. À la paix d'Aix-la-Chapelle (1748), après la guerre de Succession d'Autriche, le second fils de Philippe V reçoit les duchés de Parme et de Plaisance, cédés par Marie-Thérèse d'Autriche. L'union des cours de la maison de Bourbon se concrétise par le « Pacte de famille » entre Versailles, Parme, Naples et Madrid en 1761, œuvre de Choiseul, pour aider à terminer la guerre de Sept Ans.

À Naples se succédent Ferdinand Ier (1759-1825), troisième fils de Charles III d'Espagne, François Ier (1825-1830), Ferdinand II (1830-1859) et François II (1859-1860). En 1860, l'unification de l'Italie au profit du Piémont ruine les monarchies bourboniennes de la péninsule. A Naples comme à Parme, où Robert qui régnait depuis 1854 est renversé. Il était fils de Charles III (1849-1854), lui-même fils de Charles-Louis (roi d'Étrurie en 1803, duc de Lucques en 1815, de Parme en 1847). Le père de Charles-Louis, Louis de Bourbon (1773-1830), a été un moment roi d'Étrurie par la grâce de Napoléon. Louis était fils de Ferdinand (1765-1802), petit-fils de don Philippe (1748-1765), le bénéficiaire de la paix d'Aix-la-Chapelle.

Actuellement le Chef de la Maison Royale de Bourbon des Deux-Siciles est Son Altesse Royale le Prince Charles, Duc de Castro, né en 1963.

Pour accéder au site de la Maison Royale de Bourbon des Deux-Siciles, cliquez ici.

Copyright 2011 © Duc d'Anjou Accueil | Partenaires | Mentions légales | Plan de site | Contact
Voir toutes les actus
Mars
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
jour mois