Après avoir vécu vingt ans en Espagne, le prince Charles-Philippe poursuit en France et en Suisse ses études en sciences politiques et relations internationales. Le prince débute sa carrière professionnelle au Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés, responsable de recherche de fonds. C’est là que commence la vie de « terrain » du prince : Il se rend à plusieurs reprises à Sarajevo (1993) et au Rwanda lors de la dramatique crise des réfugiés (1994). Ces expériences humaines vont guider le prince tout au long de sa vie.

 

Devenu homme de terrain, le prince s’engage dans l’armée française comme officier. Militaire de carrière pendant plus de huit années, le prince travaille à la Direction des Relations extérieures puis devient attaché de presse du ministère et du ministre de la Défense. Il part à plusieurs reprises en missions de longue durée, notamment à Sarajevo et à Mostar (Bosnie-Herzégovine), à Skopje (Macédoine), à Pristina et à Mitrovica (Kosovo) et plus récemment à Abidjan (Côte d’Ivoire).

 

En 2001, le prince est attaché de presse de la Présidence Française de l’Union Européenne pour le compte du ministère des Affaires étrangères.

 

En 2003, le prince quitte le ministère de la Défense pour reprendre des études. Il enchaine une licence et une maîtrise en communication institutionnelle au CELSA (Sorbonne) et un mastère en intelligence économique à l’EISTI (Cergy-Pontoise). Au cours de ces années d’étude, le prince fonde un cabinet de conseil en intelligence économique et plus récemment un cabinet spécialisé dans le conseil en développement à l’international.

 

Au-delà de sa carrière professionnelle, le duc d’Anjou mène une vie caritative intense. Le prince Charles-Philippe d'Orléans est élu Grand Maître de l’Ordre Militaire et Hospitalier de Saint Lazare de Jérusalem le 11 septembre 2004 au château royal de Blois. Il est installé Grand Maître le 12 septembre 2004 en la cathédrale d’Orléans en présence de nombreuses autorités religieuses, civiles et militaires, françaises et européennes.

 

Le 8 décembre 2004, fête de l’Immaculée Conception, le comte de Paris, duc de France, chef de la Maison royale de France confère à son neveu le titre de duc d’Anjou. Le prince Charles-Philippe devient le fondateur de la quatrième Maison d’Anjou.

 

En 2006 le duc d’Anjou participe à une émission de télé réalité française « je suis une célébrité, sortez-moi de là ». Il montre aux dix millions de téléspectateurs français, au quotidien pendant deux semaines, une image d’un prince moderne, dynamique, courageux et volontaire. Il défend en directe sur TF1 les valeurs d’une grande famille. Un prince de France rentre dans le foyer des français et leur fait découvrir la vraie image de ce qu’est un prince du 21ème siècle et de ses devoirs.

 

Le prince Charles-Philippe est décoré de nombreuses médailles militaires françaises, étrangères et d’organisations internationales (Nations Unies et OTAN) ainsi que de plusieurs distinctions civiles et honorifiques étrangères. Il est par ailleurs commandeur de l'Ordre de la Reine de Saba (Ethiopie) et commandeur de l'Ordre de Saint Stanislas (Russie).

Vous pouvez voir une série de portraits du prince Charles-Philippe
en cliquant ici

 

Copyright 2011 © Duc d'Anjou Accueil | Partenaires | Mentions légales | Plan de site | Contact
Voir toutes les actus
Juin
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30    
jour mois